Barry Pottle Art - Foodland Security

Barry Pottle

SITE 5

Maison principale, Établissement-Ryan, Bonavista
NÉ À North West River, NL   HABITE À Ottawa, ON

Foodland Security est le fruit d’une réflexion que Bary Pottle a amorcée il y a quelques années. Le titre fait allusion à l’alimentation traditionnelle inuite en milieu urbain. La chasse, la préparation et la consommation du phoque, du poisson, du lagopède et d’autres aliments sauvages sont des éléments vitaux de la vie traditionnelle inuite. Les photos de Bary Pottle illustrent l’importance de cette relation du point de vue communautaire et identitaire pour les Inuits, même lorsqu’ils ont quitté leur terre natale. La Biennale 2017 veut susciter la réflexion sur la relation entre les espaces urbains et ruraux. Foodland Security lance le débat à Terre-Neuve et partout au Canada sur la sécurité alimentaire, les récoltes responsables, l’alimentation saine et la consommation d’aliments sauvages.

Bary Pottle est un artiste Inuk de Rigolet (maintenant Nunatsiavut), au Labrador. Il habite à Ottawa, qui compte la plus grande population inuite à l’extérieur du Nord. Son œuvre illustre la réalité unique de la communauté inuite urbaine. Ses œuvres figurent dans l’exposition collective nationale de 2016 SakKijâjuk: Art and Craft from Nunatsiavut. Sa Awareness Series rappelle le Eskimo Identification System instauré par le gouvernement canadien (1940-1970) pour identifier à l’aide de médailles numérotées les Inuits de l’est et de l’ouest de l’Arctique. Cette série, qui faisait partie de l’exposition Decolonize Me, 2011-2015, a fait l’objet d’une exposition en solo à la galerie Feheley Fine Art, à Toronto en 2016.




Précédent:
Steve Payne  
Suivant:
  Ned Pratt