Cette petite église en bois de style néo-gothique construite vers1872-1875 est classée site patrimonial. Cette réalisation d’Allen et Robert Ryder, très réputés à l’époque, est un bel exemple d’une interprétation vernaculaire de l’architecture néo-gothique, avec son toit à pignon fortement, rehaussé d’une croix sculptée à chaque extrémité du faîte. Les fenêtres à arc gothique avec des meneaux en forme de diamant font écho à la porte d’entrée arquée. Le cimetière compte des tombes de marbre, de calcaire, d’ardoise et de bois. Parmi elles, on remarque celle de Canon Bayley, un ecclésiastique important.